Clamatica By…

    Exposition
    collective
    • 📅22.11.2021
      27.01.2022

    Invité par le Centre d’art contemporain Chanot en 2020 et accompagné par la direction des affaires culturelles de la Ville, le graphiste Thibaut Robin a travaillé avec les habitants à la création d’une typographie spécifique à la ville. La Clamatica, typographie 100% clamartoise, a finalement vu le jour à l’été 2021. Cette police de caractères, libre de droits, est désormais accessible en open source sur les sites du centre d’art et de la Ville de Clamart.

    Pour donner vie à la Clamatica, le CACC invite plusieurs graphistes établis, français et internationaux, à s’emparer de cette nouvelle police pour réaliser une affiche qui annoncera une exposition itinérante. L’univers graphique est ouvert, la seule contrainte étant de faire apparaître la Clamatica sur la surface imprimée. 

    Graphiques, colorées, composées, les différentes créations des graphistes invités reflètent la richesse du graphisme d’aujourd’hui. Elles viennent animer, pour leur première présentation, les rues de la ville et donnent rendez-vous aux Clamartois Place Maison Blanche, Place du Panorama et Place Maurice Gunsbourg, pour une exposition réalisée par la Direction des affaires culturelles de la Ville, consacrée au processus de création de la Clamatica. 

    📍Lieu

    Parc Maison Blanche, Place François Mitterand, Esplanade du Panorama, et toute la ville de Clamart

    Commissariat

    Madeleine Mathé

    Artistes

    Walid Bouchouchi, Nam Huynh et Mark Bohle, Gaile Pranckunaite, Audrey Templier et Julie Rousset

    Atelier Clamatica

    Projets spécifiques
    Thibaut Robin
    Biographie de Walid Bouchouchi

    Né en 1989 à Alger. Vit et travaille à Marseille. Diplômé de l’École Supérieure des Beaux-Arts d’Alger, Walid Bouchouchi fonde le studio de design Akakir à Paris en 2016. Actif dans le milieu de la culture, il assure des missions de direction artistique et de graphisme, allant de l’élaboration de typographies à des travaux d’illustration. Il a notamment conçu l’identité visuelle de différents festivals artistiques internationaux (Ciné-Palestine à Paris, Aflam à Marseille, Kalima Fiesta à Bruxelles, Phonetics à Alger ou OneBeat à New York). Créant des ponts entre différents systèmes d’expression graphiques, il élabore un langage visuel multilingue et multi-scriptural, composé à partir de plusieurs langues et alphabets, au sein duquel cohabitent différentes cultures. Prenant position contre l’homogénéisation des images dans la culture globale, ses réalisations procèdent d’un jeu constant entre une volonté de déconstruire les repères visuels dominants et l’appel à des symboles communs, puisant notamment dans la culture populaire. Ce travail s’accompagne de la production d’outils critiques et pédagogiques, marqués par leur aspect ludique, destinés à initier les usagers à la perception de ces nouvelles écritures.

    Biographie de Nam Huynh et Mark Bohle

    Depuis plusieurs années, Nam Huynh et Mark Bohle travaillent individuellement en tant que graphistes et directeurs artistiques pour le compte de divers clients et agences, de pays et de contextes culturels variés. Ils combinent une pensée conceptuelle, des habilités techniques et une imagination visuelle. Leur intérêt principal réside dans le développement d’un langage visuel et typographique pour la communication multimédia. Leur travail a été récompensé de plusieurs prix internationaux, comme le prix Espoir à la Biennale de Design graphique de Chaumont en 2021.

    Biographie de Gaile Pranckunaite

    Gaile Pranckunaite est une graphiste basée à Vilnius, en Lituanie, dont le travail se concentre sur la une vision expérimentale de la typographie. Elle a été diplômée du Département de Design graphique de l’Académie Gerrit Rietveld en 2013. Elle travaille actuellement sur de projets de commandes pour divers artistes, écrivains, institutions artistiques, musées et universités.

    Biographie de Rousset-Templier

    Julie Rousset et Audrey Templier forment le studio design graphique Rousset-Templier basé à Paris depuis 2014. Formées à l’école Estienne et aux Arts Décoratifs de Paris, elles travaillent principalement dans le domaine culturel pour des projets d’édition et d’identité visuelle. Elles explorent à travers leurs projets et collaborations, l’objet éditorial comme terrain de recherche et d’expérimentations. Certains de leurs travaux ont intégrés le fond du musée des arts décoratifs en 2017. Elles interviennent régulièrement dans les écoles et enseignent le design graphique depuis 2018 à Paris. En octobre 2020, elles participent à l’exposition de design graphique « Variations épicènes » à la MABA à Nogent-sur-Marne, sous l’invitation de la commissaire Vanina Pinter.