Soirée Slow Motion

    Evénement
    collectif
    • 📅05.07.2022
    • 🕜18h30 - 22h30

    Pour clôturer le programme de résidences à distance Slow Motion et la saison 2021–2022 du CACC, le centre d’art vous invite à rencontrer les artistes résidents à l’occasion d’une soirée autour de la restitution de leurs recherches menées ces derniers mois. Cette soirée Slow Motion s’achèvera par un temps convivial autour d’un barbecue.

    Programme de la soirée 

    19h00 : Mot d’ouverture par Madeleine Mathé, directrice du CACC

    19h15 : Lancement de sa première monographie Fils 2 Cultes par Tony Regazzoni, avec la graphiste Hélène Alix Mourrier 

    19h45 : Projection du film préparatoire Notes pour les Sanglières puis discussion avec Elsa Brès et Elise Florenty

    20h20 : Auriane Preud’homme, Roxanne Maillet & Camille Videcoq présentent la revue Phylactère nᵒ2 : Oh là là ! et invitent Benoît Le Boulicaut, contributeur de la revue, à présenter une performance.

    21h00 : Barbecue. 

    🌝Avec

    Tony Regazzoni, Aurélie Faure et Hélène Alix Mourrier ; Elsa Brès et Élise Florenty ; Auriane Preud’homme, Roxanne Maillet, Camille Videcoq et Benoît Le Boulicaut

    Slow Motion

    Programme de recherche
    2021–2022

    SOIRÉE DE PERFORMANCES PHYLACTÈRE N°2

    Evénement
    Cécile Serres, Considered to be allies

    LE FANTÔME DE LA DISCOTHÈQUE

    Conférence
    Tony Regazzoni et Aurélie Faure

    On achève bien les discos

    Exposition
    Tony Regazzoni

    Discussion Les Sanglières

    Conférence
    Elsa Brès
    Elise Florenty
    Lancement de la monographie Fils 2 Cultes

    Fils 2 Cultes est le premier ouvrage monographique consacré au travail de Tony Regazzoni. L’ensemble est composé de 3 volumes distincts, qui abordent le travail de l’artiste de manière différente et complémentaire. Chaque ouvrage se réfère à un modèle de publication : le magazine people, le fanzine et le catalogue « beaux-livres », imprimé et façonné selon des procédés qui les caractérisent.

    L’ensemble a été conçu avec l’artiste et graphiste Hélène Alix Mourrier, avec le soutien de la bourse « Collection monographie » de l’Adagp, du Centre d’art Contemporain Chanot et du CAC Brétigny, et édité par la Galerie Éric Mouchet.

    Le CACC a accompagné Tony Regazzoni dans le cadre de la résidence Slow Motion « Le Fantôme de la discothèque », menée avec la commissaire d’exposition Aurélie Faure. Cette recherche au long cours a débouché sur l’exposition personnelle de l’artiste au CACC On achève bien les discos. Le 5 juillet est l’occasion de faire le lancement de la première monographie de Tony Regazzoni, en présence de l’artiste et graphiste Hélène Alix Mourrier et de la Galerie Éric Mouchet.

    Projection du film préparatoire Notes pour les Sanglières et discussion

    Par une ré-activation révolutionnaire du passé, située à une origine du capitalisme, au moment de la privatisation de l’usage de la terre, le projet de film d’Elsa Brès nous propose de se faire les alliés et alliées des Sanglières comme puissance affective de mobilisation et d’action. Figures indisciplinées, elles résistent depuis l’humus contre l’assèchement de la vie en commun – hier, aujourd’hui et demain, au creux des Cévennes.


    Le 5 juillet, après la projection du film préparatoire Notes pour les Sanglières, elles déploieront avec Elise Florenty des lignes de l’écriture cinématographique de ces connivences interspécifiques. Un récit tissé des liens qui s’y inventent avec les humains et humaines, plus qu’humains et humaines, avec les lieux où l’on vit, avec l’Histoire que l’on se choisit.

    Lancement de la revue Phylactère nᵒ2 : Oh là là ! et performance de Benoît Le Boulicaut 

    La revue Phylactère créée par Auriane Preud’homme et Roxanne Maillet, co-éditée par Camille Videcoq (Immixtion Books), trouve son origine dans le désir de retranscrire des performances à travers des visions multiples, subjectives et spontanées qu’en proposent les contributeurs, en donnant la parole à des amateurs, des artistes, des designers et des penseurs. La revue accueille toutes formes de lectures possibles et inattendues de l’acte performatif, prolongeant l’avant et l’après performance dans un format publié. Le soutien du Centre d’art contemporain Chanot (dans le cadre de la résidence Slow Motion) a permis de développer l’ensemble de la ligne éditoriale de Phylactère nᵒ2 et d’organiser deux événements.


    Le 5 Juillet, Benoît Le Boulicaut, contributeur de la revue, présentera la performance La différence entre les pédés et les théières. Cette performance prend la forme d’une conférence qui tente, à coup de séries télés et d’études iconographiques, de raconter l’histoire des théières et leur potentielle homosexualité. Il sera question de refaire une archéologie du poignet cassé, de regarder du côté d’Oscar Wilde, de faire des manières et enfin de revenir à Susan Sontag.

    Avec les contributions de Anne Lise Le Gac, Benoît Le Boulicaut, Cecil Serres, Claudia Pagès, Considered to be Allies (Margaux Parillaud & Mie Frederikke Fischer Christensen), Ghita Skali, Giuliana Zefferi, Lauren Tortil, Loreto Martínez Troncoso, Louise Hervé & Clovis Maillet, Mona Gérardin-Laverge, Nygel Panasco, pauline l. boulba, Sarah Browne, Susie Green, Tahnee, L’autre et Tiziana La Melia. Lettrage réalisé par Marie-Mam Sai Bellier.